Promenade de fin d'hiver à Cordes-sur-Ciel

La cité médiévale de Cordes-sur-Ciel est un joyau magnifique d’Occitanie. Une bastide au patrimoine pittoresque qu’il est agréable de découvrir toute l’année ! Le début de printemps est palpable : les arbres commencent à bourgeonner et les belles journées s’allongent. Profitez-en pour nous suivre en promenade dans ce si joli village, qui, même hors saison, vous réserve d’époustouflantes découvertes.

Cordes-sur-Ciel, un livre d’Histoire à ciel ouvert

Depuis sa création en 1222, Cordes-sur-Ciel émerveille et fascine. Son relief escarpé, sa position dominante sur un promontoire rocheux, la rend fière et admirablement dressée face au monde !

Rue Raimond VII, un relief escarpé


C’est un Grand Site Midi Pyrénées, ce qui signifie qu’elle est reconnue pour son exceptionnel patrimoine et protégée à ce titre. Depuis 2014, la notoriété de Cordes-sur-Ciel s’est encore accentuée grâce à son élection en tant que « Village préféré des Français », dans une émission de télévision éponyme.

Cordes-sur-Ciel est un village, qui en général plaît beaucoup aux enfants, qui aiment s’y perdre dans le dédalle de ruelles abruptes et sinueuses … Un terrain de jeux qu’il est bon d’apprécier au printemps, car en été, c’est une zone touristique très animée et dynamique. Il y a beaucoup d’artistes et de galeries d’art, d’artisans qui exposent et présentent leurs œuvres dans ce village si inspirant. C’est le commerce du cuir et le savoir faire des artisans locaux, qui a donné ses lettres de noblesse à la ville au Moyen-âge. En découle de somptueuses villas (voyez entre autres, la Maison du Grand Veneur), qui reflètent l’importance de ce vivier économique à l’époque.

Porte de la Jane

Porte de la Jane, des petits coins et recoins

Les maisons à colombages


Ici, c’est comme si le temps s’était arrêté au XIIIème siècle. A l’Office du Tourisme, vous serez bien conseillé et on vous recommandera même un itinéraire qui permet de profiter de panneaux d’interprétation dans toute la ville. C’est bien sûre à pieds que vous explorerez le village, avec de bonnes chaussures (évitez les talons sur les rues pavés pentues J ). Passez par les 3 belles portes : la porte du Vainqueur (XIIème siècle et c’est par là qu’on entre vers la partie supérieure du village), la Porte des Ormeaux, côté ouest de la ville et la porte de l’Horloge qui au départ n’en n’était pas ornée (elle fut ajoutée et nommée après).

La Porte des Ormeaux


Cordes-sur-Ciel est un village aux origines Cathares, de nombreuses batailles ont eu lieu en ces murs. Combien se sont cachés aux détours des bâtiments aux façades à colombage pendant la Croisade des Albigeois ? Combien sont tombés dans le « Puits de la Halle », insondable et profond de plus de 100 mètres ? Faites un tour à l’église Saint-Michel de style gothique qui abrite de belles fresques. Les Jardins du Paradis ne manqueront pas non plus de vous époustoufler : chaque année, ils arborent une thématique nouvelle.

Le village de Cordes-sur-Ciel depuis la vallée, l'été


Se promener et se divertir à Cordes-sur-Ciel

Le Cérou coule aux pieds de la ville, c’est lui qui permit autrefois aux tanneurs de travailler le cuir (il faut beaucoup d’eau pour cette activité, il faut nettoyer, gratter et immerger les peaux pour les détendre). En s’y promenant, on peut voir le Moulin de Cajarc le long de la rivière. Des boucles de randonnées sont disponibles dans la vallée du Cérou, pour le plus grand plaisir des marcheurs.

Ce qu’il ne faut surtout pas rater à Cordes-sur-Ciel, c’est la grimpette matinale tout en haut du village, pour apprécier (au lieu-dit du Pied Haut), une superbe vue sur la campagne et à l’automne et au printemps, la mer de nuage qui s’élève doucement.


  • Vous avez faim ? C’est l’heure du déjeuner ou du dîner ? Nous vous conseillons de faire un tour à l’auberge médiévale de "L'escuelle des Chevaliers", qui propose également 5 chambre d’hôtes à la très belle décoration médiévale (le confort en plus ;) ). A l’intérieur des remparts, c’est ripaille et repos pour les aventuriers que vous êtes ! 


Un musée orignal à faire, pour les amateurs de vieux métiers et les gourmands : le Musée des Arts du Sucre et du Chocolat. Vous serez surpris de découvrir toutes les choses originales que l’on peut faire avec du sucre ! Du pastillage, du filage, de l’enrobage … Il y a aussi la possibilité de déguster et d’acheter des produits à la boutique adjacente.


Les amateurs d’art iront visiter le Musée d’Art Moderne et Contemporain, qui est accessible à un tarif très sympa. Il est installé dans une belle demeure de caractère, un Monument Historique qui a lui seul, vaut le détour. Différentes collections sont installées dans 5 espaces, distribués autour d’un escalier. Environ 150 œuvres de plusieurs courants artistiques sont proposées, avec des artistes de grande renommée comme Picasso et Christo, d’autres plus confidentiels que vous apprécierez de découvrir. Il y aussi des expositions temporaires et une boutique. 


Il y aussi le Musée d’Art et d’Histoire, Charles Portal, installé dans la Maison des Ormeaux. C’est un lieu qui met en scène la vie à Cordes-sur-Ciel et la culture de l’Occitanie. Vous en saurez plus sur les bâtiments de la ville, la vie à l’époque Moyenâgeuse, tout cela disposé dans 7 salles. Le Musée propose parfois des ateliers, des visites guidées spéciales. A noter que c’est un musée associatif, qui vit grâce au travail de bénévoles de l’association de la Société des Amis du Vieux Cordes.

Façades Gothiques de Cordes-sur-Ciel

La Halle de Cordes-sur-Ciel

Le Puits à Manivelle


A bientôt pour de nouvelles escapades dans le Tarn, le Tarn-et-Garonne et l'Aveyron ! Suivez nous sur notre page Facebook, pour préparer vos vacances. 


Retour à la page "Culturelle"