• Accueil
    • Tourisme
      • Déguster
        • Les vins et les vignobles du Tarn Aveyron
          • Les vins et alcools du Tarn-et-Garonne

Les vins et alcools du Tarn-et-Garonne

Dans le Tarn-et-Garonne, la tradition viticole est forte et ancrée. C'est un département lumineux, arrosé par deux rivières, avec une terre riche de limons et coteaux propices à la vigne. Ici, il n'y a pas moins de 6 appellations reconnues et protégées (Appellation d'Origine Contrôlée/Protégée ou Indication Géographique Protégée). Chaque vin a sa zone et offre des arômes particuliers, en combinaison d'une méthodologie de travail de la terre, de la densité de plantation, de l'écart entre les ceps, méthodes de vendanges ...

Le Tarn et Garonne propice à la vigne avec ses vallées fluviales

Le Tarn et Garonne propice à la vigne avec ses vallées fluviales

Le Tarn-et-Garonne est un des plus petits départements de France. La vigne est installée à peu près partout, sous les 6 appellations, mais la production en hectos litres, par rapport à d'autres départements est faible. La qualité est en revanche au RDV, avec de nombreux viticulteurs qui ont opéré une transition vers le bio ou l'agriculture raisonnée, un climat favorable et la culture de cépages nobles. Les vins d'ici sont bien équilibrés, fins, avec des arômes élégants. Environ 80 000 hectos litres, sur 3000 hectares de cultures sont dénombrés (les années "classiques", sans trop de désastres climatiques). En Tarn-et-Garonne, le vin s'exporte moins qu'il ne se boit ! On en retrouve très franchement et souvent sur les tables des restaurants, dans les manifestations, avec fierté et les Syndicats de Vignerons s'attèlent à le promouvoir, d'abord ici ! Vins à consommer jeunes ou vins de garde, haut de gamme et de belle robe, ici on produits de tout, mais toujours de grande qualité.

 

AOC Fronton

 

Il est produit en Haute-Garonne et dans le Tarn-et-Garonne, autour de la ville éponyme. On dit que c'est le vin des Toulousain, est-ce plus parce qu'ils en boivent beaucoup que simplement pour la proximité géographique ? C'est un vieux vignoble, qui a aquérit ses lettre de noblesse au XVIIIème siècle. Les guerres de religion avant cette date, et le phylloxéra au XIVème siècles ont affaiblit ce vin, mais ses producteurs et ne se sont pas laissés abattre et ont fournit de nombreux efforts, récompensés avec l'AOC obtenue en 1975.

 

Vin de qualité, il est cultivé sur les terrasses fluviales du Tarn, à la faveur d'un climat tempéré sur une vingtaine de commune. Le cépage utilisé est la Negrette, exclusivement. On dit qu'elle a été rapporté de Chypre par les Hospitaliers. Les vins produits sont fruités et fin, doux et veloutés. Peu amers, les rosés sont aromatiques, la couleur est franche et ensoleillée. En 2007, la cuvée de rosé Inès est d'ailleurs élue championne du monde.

Ceps de Negrette

Ceps de Negrette

AOC Coteaux du Quercy

 

Au sud du Quercy, entre le Lot et le Tarn-et-Garonne, il y a l'AOC Coteaux du Quercy. Les amateurs de vins rouges, fruités, charnus et moelleux seront heureux de découvrir ce vin qui pousse sur de grands plateaux calcaires. De belle couleur soutenue, avec des arômes de fruits rouges puissants, il s'accommode parfaitement des spécialités régionales solides et roboratives. 160 vignerons travaillent à son élaboration avec soin et leurs efforts sont récompensés avec un premier classement par l'INAO en 1999, puis une AOC obtenu en 2011.


AOC Brulhois

 

Lot-et-Garonne, Gers et Tarn-et-Garonne, ce vin dit "noir" qui date de l'Antiquité, s'épanouie sur ces 3 départements. Les coteaux gascons et le climat tempéré de la région, lui confèrent un corps charnu, une puissance tannique, qui assortie à la perfection les spécialités régionales. N'ayez pas peur de le sortir, pour aller avec le Cassoulets, les haricots tarbais doux et fondants préparent la bouche à ses arômes chocolats, fruits rouges bien mûrs et sa belle couleur rouge sombre et chaleureuse ! C'est en 2011 que la reconnaissance AOC est acquise, pour le plus grand plaisir des vignerons qui ont passé beaucoup de temps à déterminer les meilleurs parcelles, pour donner à ce vin toute la fierté qu'il mérite.


Auvillar et les plaines cultivées de vignes pour le Brulhois

Auvillar et les plaines cultivées de vignes pour le Brulhois

AOC Saint Sardos

 

Le Saint Sardos est un vin principalement rouge (80% et 20% de rosé), issu d'un vignoble ancien qui date du XIIème sicèle. On le trouve principalement en Haute Garonne et une petite partie en Tarn-et-Garonne. A cheval entre les influences de la méditerrannée et de l'océan atlantique, le climat a toute son importance pour ce vin charnu et de caractère, corsé. Il est cultivé dans la région de la Lomagne, où l'on trouve de belles terrasses riches en limons de la Garonne. L'ail, le vin et d'autres produits maraichers poussent à ravie dans la région ! La robe est rouge sombre, grenat, on y découvre des arômes de petits fruits rouges, d'épices complexes et qui restent en bouche, comme le réglisse. Il accompagne bien les grillades et la cuisine du monde, relevée et savoureuse.

 

IGP Lavilledieu

 

Appellation viticole liée aux Templiers ! C'est eux qui fondèrent cette ville au nord ouest de Montauban. Les pieds dans les terres riches des terrasses du Tarn et de l'Aveyron et les feuilles agitées par le vent d'Autan, les vins rouges sont souples et les rosés secs sont  aromatique et tendres. On les appréciera avec des volailles, on un apéro de divers tapas de charcuterie !

A Montech, on trouve des vignes de l'IGP Lavilledieu

 A Montech, on trouve des vignes de l'IGP Lavilledieu

Vins de Pays Coteaux et Terrasses de Montauban

 

Comme son nom l'indique, ce vin est produit sur les terrasses aux alentours de Montauban ! Multi cépage, c'est un vin de production restreinte, agréable et équilibré en rosé. Les rouges sont puissants et s'accommodent des plats locaux, quand les blancs sont plus vifs et frais, parfaits pour les desserts sucrés.