• Accueil
    • Tourisme
      • Découvrir
        • Visite du Tarn Aveyron
          • AVEYRON - Entre gorges et vallées Aveyronnaises

AVEYRON - Entre gorges et vallées Aveyronnaises

Carte de l'Aveyron, territoire entre Gorges et Vallées

Carte de l'Aveyron, territoire entre Gorges et Vallées Aveyronnaises

Au nord de l'Aveyron, les vallées s'ouvrent à vous, elles serpentent, toujours accompagnées de ruisseaux ou rivières, qui parfois, comme à Bozouls, creusent d'incroyables gouffres vertigineux. Prenez la route des causses, ces plateaux arides, secs et pourtant si riches d'une végétation incroyablement adaptée, spécifique et passionnante. Découvrez la richesse de l'Aveyron, en sillonnant le Lot, l'Aveyron et leurs affluents innombrables. En canoë, en kayak, vous adoptez un nouveau point de vue sur les villages qui s'étagent sous vos yeux. 

En Aveyron, on mange bien et dans ce territoire entre gorges et vallées, vous découvrirez les fromages (de Laguiole, entre autres), les spécialités roboratives et succulentes. Les animaux vous accompagnent, les vaches de l'Aubrac, les brebis et moutons qui paissent tranquillement. Si vous cherchez le dépaysement, la convenance des villes offrant toutes leurs commodités, le calme des villages pittoresques, à deux pas de la nature aux parfums musquées et enivrants, vous voilà au bon endroit. A l'aide de notre carte, parcourez les villages ci-dessus pour faire votre choix : où irez-vous pour vos prochaines vacances

contenu sponsorisé

Rodez

Rodez est la préfecture du département, c'est une grande ville à l'histoire dense et c'est aussi l'ancienne capitale de la province du Rouergue. Sur les contreforts du massif central, c'est une grande agglomération (pour la région, 56 000 habitants dans la Communauté d'agglo). Elle est traversée par l'Aveyron, un lieu de pêche et de plaisirs sportifs. Bien desservie par les transports, elle bénéficie d'une gare importante, d'un aéroport et de plusieurs axes routiers principaux. Son cadre historique est attrayant car bien préservé, il est agréable de s'y promener pour découvrir les vestiges de la vieille ville, qui s'est développée aux alentours. Le vieux-centre a plusieurs rues piétonnes, où vous aimerez flâner pour profiter des commerces et de la douceur de vivre. Le cœur vert de la ville, le Jardin public, est un lieu de rassemblement à la belle saison, un parvis le complète, où se déroulent régulièrement des manifestations festives et culturelles. 

On estime que l'existence de la ville remonte à l'Antiquité, des vestiges ont été découverts, datant du Vème siècle. Rodez a ensuite été occupée maintes fois, et fut également le siège de batailles de la guerre de Cent ans. Longtemps divisée entre comtes et évêques, la ville de Rodez a vu son développement ralenti par ces rivalités pendant plusieurs siècles. Cité marchande au XVIIIème siècle, elle est marquée par la construction de la Cathédrale Notre-Dame de Rodez et son clocher plat (particulièrement haut : 87mètres). Au XVIème et XXème siècle, Rodez continue d'assoir son statut de capitale de l'Aveyron, en développant ses attraits. C'est à présent au touriste de bénéficier de tous les plaisirs de Rodez, une cité à ne pas manquer, laissez-nous éveiller votre curiosité ... 


Visitez Rodez, les immanquables :

  • Le Patrimoine : La Cathédrale Notre-Dame et son clocher plat, vous pourrez gravir les 400 marches nécessaires à l'atteinte du sommet, la vue est à couper le souffle ... Le Palais épiscopal tout proche, date du XVème siècle. L'église Saint-Amand, sa coupole décorée et ses tapisseries. 
  • Question musées : Le Musée Soulages offre une remarquable collection d'œuvres d'art contemporaines, le Musée Fenaille est tourné vers l'Histoire du Rouergue et les vestiges archéologiques, quant au Musée des Beaux-arts Denys-Puech, il est riche en sculptures, gravures et peintures. 
  • Envie de sport ? Rodez ne manque pas d'infrastructures de qualité, destinées aux habitants mais aussi bien-sur aux sportifs de passage. Skate parc et esplanade pour le sport urbain, location de VTT (parcours dispos à l'office du tourisme). Le centre aquatique Aquavallon vous offre un moment ludo-aquatique de qualité, dans des bâtiments sympas. 
  • Une petite faim ? Les spécialités Aveyronnaises sont bien-sûr de la partie, à Rodez, avec les nombreux restaurants, mais aussi les marchésle mercredi et samedi matin et boutiques de produits locaux. 
  • Pour se promener : après être bien-sûr passés au Jardin public en plein centre, allez voir l’esplanade des Rutènes, un espace de 3000m2 de belle architecture et très récent. Le Square François Fabié est petit mais profite d'une belle vue. La Place d'Armes est une autre esplanade plaisante. Tout près du centre ville, les berges de Layoule sont un lieu idéal en famille, avec un bel espace de verdure, des tables de pique-nique et de l'ombre au cœur de la saison chaude. Pour se promener dans un espace plus grand de 120ha, RDV au Parc de loisirs de Combelle, à quelques kilomètres, où de nombreuses activités équestres ont lieu. 


Nous avons compilé quelques anecdotes Ruthénoises : 

  • La ville est surnommée "Le Piton", comprenez alors qu'il ne faut pas oublier les baskets pour la visite, car ça grimpe ! 
  • Rodez est au cœur d'une importante affaire scientifique : au XVIIIème siècle, Jean-Baptiste Joseph Delambre et Pierre-François-André Méchain décident de se lancer dans la définition de la longueur du mètre, unité universelle qui représente (le saviez-vous ?) le dix millionième du quart du méridien terrestre. Il fallait alors mesurer une ligne droite entre Dunkerque et Barcelone (le fameux 1/4 de méridien), en passant par Rodez qui est exactement au centre ! La définition de cette unité qui se devait arbitraire, ne se fit pas sans mal ... Notons que c'est à l'aide de 2 règles d'environ 4 mètres de long, mises bout à bout, qu'ils ont effectué cette mesure (on est bien loin de Google Maps, n'est-ce pas ? ), qui se révéla fausse de seulement 0,2 millimètres. L'histoire de cette aventure est ici résumée, mais elle est passionnante et nous vous invitons à la découvrir dans le livre "Mesurer le Monde", de Ken Alder. 
  • Pour découvrir la ville de façon originale, essayez l'Escape Game en réalité augmentée, avec l'application, pour une dizaine d'euros.  

Rodez et le musées Soulages

Rodez et le musées Soulages

La Cathédrale Notre-Dame

La Cathédrale Notre-Dame

Onet-le-Château

Ces 50 dernière années, Onet-le-Château a connu un sacré boooom démographique ! 10 000 habitants supplémentaires, pour cette commune qui est maintenant la 4ème plus peuplée du département. Mais que s'est-il passé ? C'est la proximité de Rodez (elle-même en expansion), qui explique que le tissu économique et commercial local s'est densifié (ainsi que l'implantation d'une usine générant beaucoup d'emplois). Devenue une zone de loisirs et d'activités, mais aussi zone de résidence, Onet-le-Château est dans un cercle vertueux, qui touche aussi le secteur du tourisme

Le patrimoine de la commune se compose de l'église Saint-Joseph-l'Artisan, mais aussi et surtout de pas moins de 25 châteaux sur la commune (la plupart privés ou en ruine, cela dit). Le château d'Onet village est un monument historique au cœur de la commune. Il date du XIIIème siècle. 


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Onet-le-Château :

  • S'il pleut, les enfants seront contents de passer une après-midi à sauter et courir partout dans Pitchoo parc
  • Les amateurs de randonnées seront heureux de télécharger un guide de randonnée sur le site de la mairie de la ville, cliquez !
  • Envie d'une bonne soirée ? Le théâtre municipal, la Baleine, offre des représentations régulièrement, consultez le programme en ligne
  • Pour s'amuser entre amis, il y a le bowling du Rouergue à quelques kilomètres. 

Le Château de la ville d'Onet-le-Château

Le Château de la ville d'Onet-le-Château

Belcastel

Lieu très agréable pour vos vacances  ! Maisons en pierre, toitures de lauze, château fort dominant le village, dressé fièrement. Au bord des berges de l'Aveyron, Belcastel est un des plus beaux villages de France, pourquoi ? Pour son patrimoine médiéval, son château rénové à la perfection, le pont du XVème siècle, à arche de pierre enjambant l'Aveyron, qui va vers l'église Sainte-Madeleine. Visitez le château d'avril à novembre, il renferme des expositions de peintures, sculptures et des collections d'armures médiévales. Vous saurez tout sur un ancien métier essentiel, avec la visite de la Maison de la forge, qui retrace aussi l'importance des métiers de sabotier et de pêcheur, leurs outils et habitudes de vie. 


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Belcastel :

  • À côté du village, ne manquez pas la découverte du Roc d'Anglars, les ruines d'un fort du Vème siècle qui servait à protéger la région. La vue y est époustouflante ! 
  • Promenez-vous dans le village pour voir le four à pain, les petites ruelles caractéristiques, étroites et pentues, les "chaises du seigneur", taillées à même la roche. Arpentez les ruelles et appréciez le joli sol pavé de galets arrondis ! 
  • Amateur de pêche, vous pouvez pratiquer votre art ici, en vous équipant d'un permis de pêche à l'épicerie. 
  • Le point information touristique du village propose des audio-guides, pour une visite vraiment complète ! 

Le village perché de Belcastel

Le village perché de Belcastel

Villefranche de Rouergue

Sous-préfecture de l'Aveyron, Villefranche de Rouergue est la 3ème plus importante agglomération du département et peut s'enorgueillir de 2 classements/labels : "Ville d'Art et d'Histoire" et "Grand Site Midi Pyrénées". C'est une bastide dense, sur les rives de l'Aveyron. Le nom de la ville est directement lié à sa création : Alphonse de Poitiers, frère du roi Saint Louis, accorda des facilités fiscales aux premiers habitants pour doper l'émergence de sa ville toute neuve et en assurer le succès. C'est à la fin du XVIIIème siècle que Villefranche de Rouergue connait une période de grande prospérités économique et culturelle, c'est alors la ville la plus peuplée de l'Aveyron. Ce n'est qu'à la Révolution qu'elle perdra son statut de capitale (au profit de Rodez). 

Lors de votre visite de cette bastide typique, vous découvrirez, le long des ruelles bien parallèles selon le plan en damier caractéristique des villes de cette époque : La place Notre-Dame, qui est inscrite aux Monuments Historiques. Elle est cernée de belles maisons aux arcades en pierre couvertes, vous y verrez des demeures de belle architecture, avec de magnifiques ornements en pierre. La place a été rénovée pour en exprimer tout le cachet. Non loin se trouve la collégiale Notre-Dame, édifice central de la bastide avec son imposant clocher-porche. Admirez également l'ancien Palais de Justice, qui est aujourd'hui l'hôtel de ville, dans un bâtiment de 1861. 

L'Ancienne Chartreuse Saint-Sauveur et ses deux cloîtres et la Chapelle des Pénitents Noirs de la Sainte-Croix sont deux des nombreuses églises et bâtiments religieux de la ville. A Villefranche de Rouergue se trouve le musée municipal Urbain-Cabrol, qui retrace l'histoire de la ville et sa région proche. 

Au dessus de l'Aveyron, se trouve le pont du consul, tout en pierre. 


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Villefranche-de-Rouergue :

  • Promenez-vous dans le parc mémorial des martyrs, aménagé en l'hommage aux hommes qui se sont révoltés pendant la seconde guerre mondiale. Villefranche de Rouergue fut une des premières villes de France à se soulever contre l'occupation Allemande. 
  • Pour avoir un magnifique point de vue sur le ville, avec une table d'orientation pour vous situer, ne manquez pas de faire la route (à pied, ça grimpe mais c'est sympa) jusqu'au calvaire Saint-Jean d'Aigremont.
  • Vous avez chaud ? RDV au Centre Nautique Aqualudis pour un plouf ! Ouvert toute l'année et tous les jours grâce à des bassins en extérieur et à l'intérieur !
  • Il y a plein d'activités pour les enfants et la famille à Villefranche de Rouergue : un laser Game à Cosmo Zone (qui offre d'autres activités), une base de plein air avec plein de jeux et un parc (escalade, disc golf !!)
  • L'espace d'art contemporain l'Atelier Blanc propose des ateliers pour les enfants en saison. 
  • Promenez-vous sur les bords de l'Aveyron en famille, sur le sentier des patrimoines, c'est joliiiiiii
  • Des jeux de piste, pour découvrir la ville de manière ludique, son disponibles à l'office du tourisme. 
  • Le musée de la ferme et du foie gras, ravira les amateurs de bonne chair et les curieux ...

Villefranche-de-Rouergue, une bastide dynamique

Villefranche-de-Rouergue, une bastide dynamique

La collégiale Notre-Dame et son parvis

La collégiale Notre-Dame et son parvis

Najac

Najac... Escarpée et coiffée de son château... Entourée de verdure, comme sur un radeau au milieu des arbres. Partez à l'assaut du château et de la forteresse de Najac, construit par Alphonse de Poitiers (qui fonda Villefranche non loin). Terrible lieu d'incarcération des Templiers, il reste bien conservé, vous pourrez vous promener près de son donjon, le long de ses couloirs étroits et profiter d'un panorama grandiose sur la vallée de l'Aveyron au sommet (après une sacrée grimpette !). Le village de Najac offre une agréable promenade où admirer l'église Saint-Jean-d'Evangeliste, l'entrée fortifiée de la ville en passant par la porte de la Pique, plusieurs belles maisons (du Gouverneur, du Sénéchal) et la jolie Fontaine des Consuls


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Najac :

  • Les VTTistes prendront le circuit Bano de Biau pour profiter d'une belle balade avec de magnifiques points de vue sur la ville et la campagne. Il y a aussi le circuit de la Salvetat des Carts
  • Pour les sportifs, ça continue : Spéléo, cheval, escalade, via ferrrata, piscine municipale, stand up paddle, mini-golf, promenade en calèche (qui a dit c'est pas du sport ??). 
  • A la belle saison, il y a plein de boutiques d'artisans et de créateurs. De quoi faire du shopping tout en valorisant le travail des personnes de la région ! 
  • En été, certains soirs il y a des visites guidées aux flambeaux dans la ville, c'est superbe, on se croirait à une autre époque...

Château de Najac

Château de Najac

Najac sur sa butte

Najac sur sa butte

Villeneuve d'Aveyron

Encore une belle bastide ! Installée sur le causse du même nom, à l'ouest du département, Villeneuve jouit d'un paysage typique. Mais au fait, c'est quoi, le Causse ? C'est un plateau calcaire, aride et à la végétation souvent maigre et chétive. L'eau s'y fait rare, à cause de la constitution de la roche perméable, elle est parfois cachée au fond de vallées profondes ou dans des gouffres souterrains. Pourtant il y a des millions d'années, elle était bien présente, en attestent les galets arrondis et pierres polies que l'on trouve partout. 

Villeneuve était à la base une sauveté, c'est-à-dire une petite bourgade organisée autour de son église. C'est à l'époque de la croisade des Albigeois qu'elle est transformée en bastide, qui imposa son plan régulier autour du noyau d'origine. Vous verrez les vestiges des portes d'entrées de la bastide, La Porte Haute et la Tour de Savignac

À Villeneuve, c'est aussi le patrimoine naturel qu'il est intéressant de découvrir : la grotte de Foissac, offre 8km de galeries à visiter à quelques kilomètres du village. Du printemps à l'automne, Le Jardin de la Motte est un "Jardin Remarquable" à l'anglaise, très agréable lieu de pause végétale organisée dans la verdure environnante. Le Marais de Montaris propose un écosystème intéressant pour les amateurs de faune et de flore. Pour un point de vue qui fait "Waouuuu", dirigez vous à une dizaine de kilomètres du village, vers le point de vue du "Saut de la Mounine", en face du village de Montbrun. 

Tour porte carrée de Villeneuve

Tour porte carrée de Villeneuve

Peyrusse-le-Roc

Un joli petit village, comme un livre d'Histoire ouvert, qui s'offre au voyageur pour une halte de quelques jours, en toute quiétude. À bien regarder la topographie de la ville, c'est avec de bonnes chaussures de marche, que vous viendrez à Peyrusse-le-Roc. Elle porte en son nom, toute l'interprétation de sa structure escarpée. Ce sont les tours du "Roc del Thaluc", qui vous feront en premier, lever les yeux au ciel, vestiges d'un site médiéval assez étonnant (mais comment ont-ils construit ça, à cet endroit là, vous demanderez-vous ?). 

Depuis la vallée, vous aurez une sacrée vue ! La nature d'une grande beauté autour de la ville, laisse parfois surgir des souvenirs de la période fastueuse de Peyrusse, à l'époque où elle était le chef-lieu du plus important "baillage" du Rouergue (une circonscription administrative de l'époque du Moyen-âge). Promenez-vous dans la ville, pour voir ce que les amoureux des vieilles pierres, viennent sauver ici depuis quelques années, avec passion et soin ! Le Donjon, la Porte neuve, l'église, four à pain, la Barbacane, les ruines majestueuses de l'ancienne église Notre-Dame-de-Laval, la Synagogue, le Pont Roman. Un vrai joyau endormi, profitez-en avant que le secret de sa beauté ne soit totalement révélé au grand jour ! 

Les tours du Roc Del Thaluc

Les tours du Roc Del Thaluc

Porte de la Barbacane

Porte de la Barbacane

Aubin

Visitez le fort d'Aubin, sur son promontoire rocheux en vallée de l'Enne. Ce sont les richesses naturelles qui attirent les premiers habitants d'Aubin, les Romains, qui s'y installent pour son charbon, son fer et ses sources (la source thermale qui est liée aussi à Decazeville, toute proche). Le fort se fond dans la paroi rocheuse, les constructions humaines s'appuient et se jouent du relief, les pitons servent de guets ... Laissé à l'abandon, aujourd'hui c'est un site vestige majeur qui retrouve sa beauté grâce au travail de passionnés locaux. Parcourez le fort pour voir l'église de la Cène, qui en fait partie intégrante. La Tour carrée tout en haut du piton était clairement un dispositif d'observation et non d'habitation. Promenez-vous en ville pour voir les maisons à colombage, le vieux four à pain et d'autres beautés comme le site du calvaire. Pour préparer votre visite, consultez le dépliant mis à disposition par l'association de restauration du fort et l'office du tourisme 

Le Fort d'Aubin

Le Fort d'Aubin

Decazeville

Au Nord Ouest de l'Aveyron, Decazeville est une ville récente, elle a été fondée au XIXème siècle avec une vocation industrielle : l'exploitation des richesses sous-terraines minières et charbonnières

Pourquoi le charbon est-il une ressource précieuse en général et surtout au XIXème siècle ? Il était utilisé pour alimenter les centrales thermiques, pour produire l'électricité, indispensable et en pleine expansion domestique à cette époque. Sa deuxième vocation était purement industrielle, puisque mélangé au fer, également présent dans le sous-sol local, on produisait de la fonte d'acier. C'est en 1882 que l'extraction du charbon se perfectionne et se structure, jusqu'à 800 ouvriers vivent de cette activité industrielle. A partie de 1947, la mécanisation est à son paroxysme, pelles, bulldozers et outils de transport de grande capacité se mettent au travail, en plus des ouvriers. L'arrêt de l'exploitation de ce site, appelé "La découverte" s'est faite au début du millénaire. C'est au Musée du Patrimoine Industriel et Minier de Decazeville, que vous apprendrez tout sur cette fantastique épopée industrielle et humaine.

Côté patrimoine, vous découvrirez à Decazeville, La Chapelle Saint-Roch, qui accueille des pellerins, puisqu'un des attraits touristiques de la ville est sa situation sur le GR65, route vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Le magnifique chemin de Croix de Gustave Moreau, composé de 14 toiles fixées à 3m de haut, est classé monument historique et c'est le seul du genre ! Dans l'église Notre-Dame de Decazeville, se trouve un orgue classé. Visitez le Musée de géologie Pierre Vetter, c'est ici que vous comprendrez les paysages et richesses sous-terraines de l'Aveyron, fossiles, roches et plantes découvertes localement qui attestent de l'existence d'une foret tropicale, sur l'ancien bassin houiller


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Decazeville :

  • Le marché de la ville a lieu le mardi et vendredi matin. 
  • La gastronomie est un art de vivre à Decazeville, aussi ne manquez pas de goûter l'estofinade, un plat à base de stockfish (poisson séché, plutôt en provenance des pays du nord, rapporté à Decazeville par les bateliers sur le Lot), la charcuterie, les saucissons, terrines ... l'Aligot, les champignons, volailles, les fromages aussi ! Le Cabécou, Laguiole, Roquefort, le bleu des Causses ... Découvrez notre page sur la gastronomie de la région. 
  • Dans la ville, profitez d'une piscine municipale, ouverte l'été. 
  • Vous pouvez pratiquer la pêche dans les alentours, sur les étangs et en bordure du Lot. 
  • Non loin de là, à Cransac les Thermes, ville thermale et touristique, il y a plein de choses à faire comme une promenade dans la forêt de la Vaysse, la montagne qui brûle (pour de vrai, grâce à l'activité thermale !!), un parc thermal pour la promenade, le site de Passelaygues pour se balader dans un cadre verdoyant agréable, les Jardins des Clots, le musée local"Les Mémoires de Cransac"... Et bien sûr, des cures thermales

Decazeville

Decazeville

Conques

Prononcez "conche", comme le coquillage ! Un nom qui proviendrait peut-être de la forme donnée par la confluence du Dourdou et de l'Ouche... Le village, qui regorge de richesses à découvrir, se construit autour de sa magnifique et fameuse abbatiale Sainte-Foy. Maisons en schiste, toits de Lauze, rues pavées, tout cela extrait localement grâce aux ressources géologiques des alentours ! Notez les maisons en pierre de taille, en gré ocre légèrement rosé, c'est la pierre locale, constituée de sable et de pierre qui donne ces teintes harmonieuses. Conques est riche d'une histoire pieuse depuis le Moyen-âge, tout commence avec l'arrivée des reliques de Sainte Foy, s'en suivirent toute un enchainements d'évènements, que nous vous invitons à découvrir au musée du Trésor d'orfèvrerie médiévale... Conques est sur le chemin de la via Podiensis vers Saint-Jacques-de-Compostelle, l'activité des pèlerins est économiquement et touristiquement importante pour les villageois.. Si l'on compte aujourd'hui environ 250 habitants dans ce petit bourg qui fait partie des plus beaux villages de France, autrefois, ils étaient beaucoup plus nombreux au XIVème siècle, ce sont les moines qui ont donné à la cité ses lettres de grâce. 

Aujourd'hui, Conques est un "must see", si vous passez par là, vous découvrirez avec émoi son trésor, la grandiose Abbaye Sainte-Foy, l'abbatiale possède de magnifiques vitraux. Déambulez dans les ruelles escarpées, passez par la rue Charlemagne, traversez le vieux pont qui enjambe le Dourdou. Faites un tour au Centre Européen d'Art et de Civilisation Médiévale, un beau bâtiment contemporain où ont lieu des évènements culturels. Les belles maisons à colombage sont fleuries à la belle saison, et les façades renvoient des lumières magiques, en fin de journée... 

Le très beau village de Conches

Le très beau village de Conques

Conques, Grand Site Midi Pyrénées, c'est le village, mais c'est aussi les alentours qu'il ne faut pas manquer ! Juste en dessous de la ville, se trouve le Ségala de Conques, des vallées parsemées de maisons en schiste, des châtaigniers et un plateau granitique. C'est un endroit parfait pour le trail, la course à pied en pleine nature. Promenades, beaux points de vue et le Lot en contrebas pour des activités nautiques... 

Juste en dessous, il y a Le Rougier de Marcillac avec son climat propice aux vergers et à la viticulture. La terre de grè rouge renvoie une lumière vivifiante et chaleureuse ! Promenez-vous à vélo ou en voiture dans cette région viticole avec plus de 200ha de terrasses aménagées pour la vigne, parsemée de belles demeures des notables de Rodez ... 

Encore en dessous, vers Onet-le-château, c'est Le Causse Comtal, un plateau calcaire aux paysages féériques, reliefs karstiques aux buissons chétifs et secs, gorges, canyons et magnifiques cascades ! Ne manquez pas la visite de Muret-le-Château et Salles-la-Source, avec sa cascade en plein milieu du village ! Les brebis seront vos compagnons de voyage, dans ce territoire à l'habitat éparse


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Conques :

  • Découvrez un beau point de vue sur les vallées depuis "Le Bancarel", à Conques 
  • Consultez la carte touristique de l'Office du Tourisme, pour trouver un point de chute pour un super séjour nature reposant et très enrichissant dans cette région de Conques Marcillac. 
  • À proximité de Conques, la Vallée du Lot offre de nombreuses escapades sportives et nautiques : Canoë, Stand up Paddle, Canyoning, Pêche ... 
  • Il y aussi de nombreux aéroclubs, profitez en pour faire un baptême en avion, ou en hélicoptère, un magnifique moyen de découvrir la région !

Conches et ses merveilles

Conches et ses merveilles

Entraygues-sur-Truyère

Au bord du Lot, à la confluence avec la Truyère, voici un grand bourg très agréable pour quelques jours de vacances en Aveyron. Cerné par les eaux, vous y découvrirez les vestiges de l'époque du Moyen-âge, vieilles ruelles, belles maisons à colombages, tours (tour d'Escombels, Tour Valiech, Tour d'Iot, Tour Al Caïr) ... Le château, construit au XIIIème siècle, était fortifié de remparts et de tours de défense de la ville, il fut bien amoché par plusieurs conflits et rasé au début du XVIIème siècle. Reconstruit ensuite, on y distingue encore des vestiges de la construction initiale. Passez par le joli pont gothique au dessus de la rivière la Truyère, ainsi que le Pont de Notre-Dame sur le Lot. Au lieu-dit la Peyrade, vous êtes au confluent des deux rivières et bénéficiez d'un joli point de vue. Allez vous promener aussi près du barrage et de la centrale hydroélectrique : il y a un belvédère et des panneaux explicatifs sur le rôle de cet édifice sur la Truyère, ainsi que la faune locale. A quelques kilomètres de Entraygues-sur-Truyère se trouve le village de Ginolhac qui offre de très beaux points de vue. 


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Entraygues-sur-Truyère :

  • Un parcours de santé vous attend sur l'île sur le Lot, avec un arboretum d'espèces locales. 
  • Sportifs ? Une activité amusante pour découvrir le coin : la trottinette tout terrain ! Vous pouvez même louer des remorques pour les enfants, c'est chouette pour découvrir la région ! 
  • Chez ASVOLT, vous pouvez louer des canoës ou des kayak, des paddles et même des supers kayaks en forme de crocodile, pour les pitchouns de 5 à 10 ans. 
  • Pour les enfants, une ferme équestre, une piscine municipale, des ateliers créatifs artistiques et des fermes pédagogique dans la ville et aux alentours. De quoi s'occuper ! 

Entraygues-sur-Truyère

Entraygues-sur-Truyère

Laguiole

Au cœur du plateau aveyronnais central de l'Aubrac, découvrez Laguiole. L'Aubrac est un plateau volcanique, sur le massif central, qui est à cheval sur 3 départements : l'Aveyron, la Lozère et le Cantal. On le visite avec bonheur à l'occasion de magnifiques randonnées, chaussé de skis de fond, skis alpins ou de raquettes l'hiver ! Grands espaces, superbes couleurs de l'aube au crépuscule, transhumance et petits refuges ... Vaches éponyme (la vache .. Aubrac), les forêts de l'Aubrac regorgent d'animaux sauvages et sont garnies de nombreuses espèces florales exceptionnelles (on y trouve même la drosera, une plante carnivore). Si tous ces adjectifs ne vous ont pas encore donné envie d'aller tout de suite en vacances dans l'Aubrac, que diriez-vous de découvrir Laguiole (prononcez "Laïole"), la patrie du couteau et du non moins célèbre fromage

A Laguiole, on peut venir en vacances toute l'année car il y a toujours des choses à faire et à apprendre. Commencez par vous renseigner sur la star internationalement reconnue : le couteau de Laguiole. C'est le symbole de l'Aveyron, la fierté artisanale de la ville et un vecteur d'emplois et de tourisme sans conteste. Visitez d'abord le musée du couteau, qui est rattaché à la Coutellerie de Laguiole Honoré Durand. Il y a ensuite plusieurs coutelleries à visiter, pour apprécier le savoir faire de chaque artisan et faire votre choix pour rapporter un petit souvenir (tranchant !!). Et dans quoi fabrique-t-on les couteaux ? Dans une forge ! Visitez alors la Forge de Laguiole, pour tout savoir sur la fabrication de ce bel objet. 

Les amateurs de fromage, seront ravis de visiter la Coopérative Fromagère Jeune Montagne, pour avoir un récapitulatif passionné et goûteux de tous les délices fromagers de la région. Film, un peu d'histoire et de savoir puis, dégustation bien sûr ! Un magasin vous permet même d'emporter ces délices chez vous. 

On parle beaucoup des produits de la ville, mais Laguiole, c'est aussi un patrimoine exceptionnel. A commencer par la sculpture du taureau sur la place du Foirail, qui rend hommage au bétail de la région et à la race de vaches l'Aubrac. Rendez-vous à l'église du fort, sur l'esplanade, pour apprécier un panorama à 360 degrés sur la vallée. Vous verrez aussi l'église Saint-Matthieu, l'ancien presbytère et la belle croix de l'ancien séminaire, la chapelle qui abrite une fresque. La rue principale de la vieille ville est la rue Bombecul. En contrebas du village coule la Selves enjambée par son joli pont de pierres, le Pont Pigasse


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Laguiole :

  • Si vous aimez les animaux et les vêtements, visitez la Ferme au Doux Mohair pour découvrir un élevage de chèvres Angora, elles sont super mignonnes ! 
  • Les gastronomes ne manqueront pas d'aller manger au restaurant étoilé Le Suquet, de Sébastien Bras, on mange en compagnie des forêts de l'Aubrac, qui se dévoilent derrière de larges baies vitrées. 
  • Partez pour 4km de marche, pour voir la jolie cascade de Oules, en suivant un sentier balisé. 
  • De mai à octobre, vous pouvez visiter le Centre Albert Calmels qui vous contera l'Histoire, le patrimoine et la nature de l'Aubrac, au cœur d'un magnifique bâtiment en pierres
  • Chaussez les baskets, prenez une paire de jumelles et un cahier de notes et en route pour le Sentier d’Observation Écologique et Botanique, à 10 km de Laguiole, vous n'avez qu'à suivre les panneaux. 
  • À côté de La Maison de l'Aubrac, se trouve un chouette jardin botanique
  • À 5km au sud de Laguiole se trouve le Château du Bousquet, qui date du XIVème siècle, c'est un musée d'art ancien du Moyen-âge. Son architecture est magnifique !! Il se visite toute l'année. 
  • À l'ouest de Laguiole se trouve le village de Soulages-Bonneval, où vous pouvez visiter un lieu très étonnant : Le Grenier de Capou, avec une collection de plus de 1200 m2 d'objets en tout genre, une vraie caverne d'ali baba ! 
  • À Cayrol, non loin de Laguiole, passez la porte du Musée des Ardoisières, pour tout connaître de l'extraction de l'ardoise. 

Les fameux couteaux de Laguiole

Les fameux couteaux de Laguiole


Les fromages, autre spécialité de Laguiole

Les fromages, autre spécialité de Laguiole


La ville de Laguiole

La ville de Laguiole

St-Chély-d'Aubrac

Un peu au sud de Laguiole, à 800m d'altitude, se trouve Saint-Chély. C'est une halte de la Via Podiensis vers Saint-Jacques-de-Compostelle. C'est un endroit central où s'installer quelques jours pour partir à la découverte des trésors de l'Aubrac. Promenez-vous dans le village, allez voir l'OT qui s'est installé dans les anciennes prisons, les petites ruelles vous emmènent vers un lavoir, une église Romane entourée de maisons anciennes de belle architecture, continuez les petites rues jusqu'au Pont des Pellerins, inscrit au patrimoine mondial. Près de l'eau, admirez le Moulin du Fabbras (privé).

Le mignon village de Saint-Chely d'Aubrac

Le mignon village de Saint-Chely d'Aubrac

Estaing

Vous voici dans l'un des plus beaux villages de France. Au bord du Lot et son confluent la Coussane, Estaing est lui aussi sur la Via Podiensis. C'est une halte Jacquaire qualitative, où le patrimoine est préservé. Admirez le grandiose Château d'Estaing (de la famille du même nom), posé sur la colline et surplombant le village, il se visite de mai à octobre, en visite libre ou guidée. Estaing est une cité médiévale pittoresque, que l'on approche en traversant le Lot par un Pont Gothique du XVIème siècle. Dirigez-vous vers la Mairie et l'Office du Tourisme, qui siègent dans un bâtiment classé. Le patrimoine religieux se compose de l'église Saint-Fleuret du XVème siècle, qui abrite des reliques de Saints patrons, l'église de Vinnac date du XIIème siècle, arrêtez-vous aussi voir la statue de la vierge à l'enfant sur le pont à côté du Quai Admiral-d'Estaing. 

A Estaing, vous êtes aussi proche des vignobles des plateaux de l'Aubrac, on y trouve l'un des plus petits vignobles de France, qui doit son existence à la douceur du climat local. Venez voir la Maison de la Vigne, du Vin et des Paysages d'Estaing (à Coubissou), pour goûter ce vin pittoresque. L'été, le village est en effervescence et s'anime de multiple fêtes, comme les Médiévales, la fête de la Saint-Fleuret ... Découvrez notre section sur les fêtes et manifestations 


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Estaing :

  • Plusieurs circuits de petite randonnée sont disponibles sur le village, en parallèle de la Via Podiensis. 
  • Piscine municipale avec une très belle vue sur le château, à la belle saison. 
  • Si vous êtes amateur de gourmandise, contactez le rucher de Manon Dalac à Estaing
  • Les coquettes auront plaisir à visiter l'atelier et la boutique de vètements plissés de l'Atelier du Requista
  • À Coubissou, non loin de là, se trouve le Château de Cabrespines, il s'admire et se visite sur RDV avec les propriétaires. Dans ce village se trouve aussi une chèvrerie, avec de bons produits à découvrir, un atelier de poteries en grès et un élevage d'escargots.

Le Château de la ville d'Estaing, au bord du Lot

Le Château de la ville d'Estaing, au bord du Lot

Espalion

Juste au sud-est d'Estaing, sur la Via Podiensis, se trouve Espalion. Gardée par les ruines du château fort de Calmont d'Olt, la ville est au bord du Lot. Le château avait une vocation militaire certaine, il n'en reste que les ruines, sommes toutes toujours impressionnantes! Il est en cours de rénovation et des recherches sont faites sur le site, pour le dater et en extraire tout les mystères. On y verra toujours le Donjon, une partie de l'enceinte extérieure, une tour. Il est sur la Route des Seigneurs du Rouergue et sa mise en valeur est accentuée par la reconstitution de machines de guerre qui feront hurler de joie les enfants ! Un parcours de 12 épreuves est spécialement disponible pour eux, avec à la clé, un diplôme de chevalier.Des spectacles sont organisés, avec jets de projectiles et animations diverses

Revenons à Espalion, au bord du Lot, vous verrez des maisons tout à fait pittoresques, les pieds dans l'eau et à colombages. Ce sont d'anciennes tanneries. Les habitants avaient constitué leurs ateliers dans les étages et pouvaient descendre au bord de la rivière pour tanner les peaux directement dans le Lot sur des pierres. Passez par le Vieux Pont en grès rose magnifique (à observer au coucher du soleil ...), avec ses 4 arches. A Espalion, découvrez la magnifique Chapelle de Perse, toute en grès rose et blanc, avec un toit d'ardoise. Le portail et son tympan sont bien conservés. Rue du Plô, découvrez la chapelle de la confrérie des Pénitents blancs et son musée religieux. L'ancienne égliseSaint-Jean-Baptiste abrite le Musée du Scaphandre et le Musée d'art et de traditions populaires Joseph Vaylet, tout deux ont été établis en 1977. Pourquoi le scaphandre ? Car c'est deux ingénieurs Aveyronnais qui l'ont inventé ! Il y a aussi l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, créée pour remplacer l'ancienne devenue trop petite au XIXème siècle. Dans la ville se trouvait un couvent des Ursulines, dont il ne reste que le portail et une partie de la façade. 

A Espalion, le magnifique édifice du Vieux-Palais se dresse avec fierté, c'est un ancien palais de justice tout au bord du lot. Il date de 1572, c'est un édifice de défense de la ville. Il est situé à proximité du Pont Vieux. Il ne reste des fortifications de la ville, que la Tour Michou. Dans les bâtiments de l'ancienne prison, se trouve le Musée des mœurs et coutumes du Rouergue où vous en apprendrez plus sur les cuirs du Rouergue.


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Espalion : 

  • À quelques kilomètres d'Espalion, se trouve l'Abbaye de Bonneval, les sœurs cisterciennes y produisent un chocolat gastronomique de grande renommée et délicieux : le chocolat de Bonneval. On le trouvera dans les épiceries fines de la région, mais aussi au magasin de l'Abbaye. Celle-ci propose aussi des hébergements pour les pèlerins, une hôtellerie monastique.
  • Au sud-est d'Espalion se trouve la coulée de lave de Roquelaure, à Lassouts. Un grand champ de pierre, qui vous révèlera ses mystères grâce à des panneaux pédagogiques. 
  • À Lassouts, allez voir aussi le Château et le village qui est très joli.

Espalion et son église paroissiale

Espalion et son église paroissiale

Bozouls

Si un jour on vous parle d'un village à la situation pittoresque, c'est surement vrai, mais ce n'est rien comparé à Bozouls. Voilà un endroit qui fait dire "waouuuuu". A Bozouls, il y a un trou et ce n'est pas peu dire ! C'est une curiosité naturelle de 400m de diamètre et de 100m de profondeur. En forme de fer à cheval, la rivière Dourdou a patiemment creusé un abîme et le village s'exprime tout autour. C'est la constitution friable du calcaire et l'action érosive de l'eau, qui donne cette forme en fer à cheval (ou en point d'interrogation) au méandre.  

A Bozouls, une partie du village et l'église Sainte Fauste, s'avancent sur un promontoire rocheux. Le reste est comme en suspension, tout autour, tels des spectateurs dans un théâtre, c'est magnifique ! Evidement, le trou de Bozouls à lui seul, est un attrait touristique certain, mais en plus, vous y découvrirez : l'église d'Aboul,l'église Saint Pie X et sa haute étrave, et des tours magnifiques dans le village, de chaque côté du ravin d'Alrance. Ce sont probablement d'anciens édifices d'observation. Sur l'éperon rocheux qui s'avance vers le méandre et le trou, se trouve le quartier du Château


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Bozouls :

  • Promenez-vous au joli jardin qui est près du château de Veyssettes (gratuit)
  • Allez au bord de la terrasse, sur la place de la Mairie pour apprécier la beauté et l'immensité du trou de Bozouls. Difficile d'imaginer que c'est le Dourdou, cette charmante petite rivière coulant paisiblement, qui a creusé ce trou gigantesque ? Et pourtant !
  • Au cœur du canyon, se trouve le Saut du Mendiant (il se serait jeté dans le vide à reculons ...) et le Gourg d'Enfer. On dit bien des légendes sur ce trou, entre autres, qu'il aurait été creusé par le Diable en une nuit. 
  • Visitez le Musée terra Memoria, moderne, interactif et scientifique ! Il est ludique, il plaira aux enfants et réserve un point de vue super sur le Trou. 
  • À La Galerie, au centre du bourg, ont souvent lieu des expositions artistiques et culturelles locales 
  • Vous savez ... Le meilleur moyen de visiter Bozouls, évidement, c'est en prenant de la hauteur ! S'il y a bien un endroit dans le coin, où il faut s'envoyer en l'air, c'est à Bozouls ! Les vols d'initiations en ULM sont disponibles par le biais du Groupement Aveyronnais des Pilotes d’Ultra-Léger Motorisé. 
  • Vous pouvez aussi vous envoler en Montgolfière pour voir le Trou de tout là-haut
  • Pour tout savoir sur Bozouls et le canyon, un train touristique vous montre tout en 45 minutes ! 
  • À quelques lieux, se trouvent le site archéologique du Dolmen de la Fontaine-aux-Chiens

Le Trou de Bozouls

Le Trou de Bozouls


Bozouls et sa géologie incroyable

Bozouls et sa géologie incroyable

St-Geniez-d'Olt

Entre Millau et Laguiole, Saint-Geniez-d'Olt, bien située, est le lieu de plein de plaisirs de vacances : sport, gastronomie, air libre et beaux paysages. On y va ? 

Saint-Geniez-d'Olt est traversée par le Lot, vous y découvrirez le Couvent des pénitents, où se trouve la Mairie. L'église Saint-Geniez et ses 6 petites chapelles, l'Hospice de Saint-Geniez, l'Hôtel du Ravieux, de Ricard ... Tout ces bâtiments sont classés aux monuments historiques. L'emblématique statue mignonne des Marmots, qui se trouve sur l'ancien Pont, représente deux enfants avec une marmotte. La légende raconte qu'ils ont été sauvés par la marmotte, qu'ils avaient apprivoisée et qui les entraina dans la montagne un soir d'orage où le Lot déborda, emportant les habitations du village et leur père. 

A Saint-Geniez, il y a 4 fois plus d'habitants l'été, cela reste tout de même une petite ville de vacances tranquille, rassurez-vous. Avec les Causses d'un côté et le plateau de l'Aubrac de l'autre, il y a de quoi voir des paysages différents tous les jours et faire moult promenades


Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à St Geniez d'Olt :

  • La visite de la ville est un bonheur, car la municipalité a fait apposer des plaques pour donner des explications aux touristes ! Vous saurez tout en un coup d'œil ! 
  • Il pleut ? Allez voir Gigi et son atelier de fabrication de gâteaux à la broche ! C'est un gâteau que l'on cuit à la broche à l'aide d'un espèce de moule conique, qui laisse sortir la pâte grâce à des trous sur tout son pourtour, la pâte cuit en tournant et sort par petits piques, c'est très joli ... et bon ! Gigi est à Saint-Martin de Lenne, juste à côté. 
  • A Sainte-Eulalie-d'Olt, vous pouvez aussi allez voir Yann et son atelier de souffleur de verre, c'est toujours impressionnant ...
  • S'il fait beau, RDV au parc des Ifers pour faire de l'accrobranche ou louer des canoës pour une descente en famille !
  • Les amateurs de bière et de breuvages de l'Aubrac seront ravis de se rendre à la Brasserie d'Olt, où le propriétaire, érudit sur le sujet, vous donnera l'envie de tester toutes ces petites potions maltées. sans oublier les produits pour les enfants, comme la limonade et autres colas artisanaux ! 
Les marmots !Les marmots !

Laissac-Séverac l'Eglise

Bienvenue dans les paysages du Laissagais, sur le causse de Séverac. Parsemé de dolmens, de végétation sèche et arasée, de petits villages pittoresques. A Laissac, les bestiaux sont à l'honneur, puisqu'on y organise des marchés, foires ... Tous les mardis matins place du foirail, venez voir le 2ème marché à bovins et ovins de France (le 1er du sud), faites des emplettes et profitez de l'ambiance. En déambulant dans le village, vous y verrez des vestiges médiévaux : La Tour Rességuier du XVIème siècle, l'église (plus récente) et sa vierge à l'enfant. Poussez votre petite marche vers le moulin-château de Maquefabes.

Découvrez les petits villages aux alentours : 

  • Bertholène et ses vestigespaléolithiques, promenez-vous sur l'ancienne voie ferrée, à pied ou en VTT. Visitez le château de Bertholène, baladez-vous dans le petit village pour voir son patrimoine vernaculaire. 
  • À Cruejouls, venez admirer le château féodal et ses 4 grosses tours
  • Faites un détour par Gaillac d'Aveyron, pour voir plein de dolmens et sentir l'ambiance mystique qui s'en dégage ... 
  • Promenez-vous dans l'ancien village de tisserands, Vimenet. Des visites guidées ont lieu en été, auprès de l'association "l'eau et la pierre". 

Les astuces et bons plans du Guide Tarn Aveyron à Laissac :

  • Promenez-vous en forêt des Palangues, c'est une ZNIEFF où poussent l'ail  victorial, et différentes sortes de lys. Un agréable endroit pour des balades en famille et pour, parait-il, trouver des champignons en automne ... mais ça reste entre-nous, ok ? (attention à ne jamais aller sur une propriété privée pour la cueillette !)
  • Des visites guidées du marché aux bestiaux sont organisées pendant les vacances scolaires et à la belle saison, téléphonez à l'office du tourisme en amont de votre visite. 
  • Vous kiffez le VTT